Qu’est-ce que le Bitcoin ?

La monnaie virtuelle Bitcoin pourrait être dans votre portefeuille du futur. Mais qu’est-ce que le Bitcoin exactement ? Comment ça marche ? On répond à toutes vos questions.

Bitcoin, cette monnaie virtuelle qui existe depuis maintenant plusieurs années soulève de nombreuses questions de la part des internautes, autrement dit vous. Qu’est-ce que le Bitcoin ? D’où vient-il ? À quoi sert-il ? Est-il légal ? Où peut-on en acheter ? À mesure que son cours grimpe, le Bitcoin suscite de plus en plus d’intérêt, à tel point qu’on le décrit comme la monnaie du futur. Pourtant, cette « crypto-monnaie » a été une source constante de controverses, et elle n’est pas encore bien comprise.

Bankicoin vous donne les réponses à toutes vos questions sur Bitcoin :

Bitcoin, qu’est-ce que c’est ?

Le Bitcoin est une monnaie virtuelle (ou crypto-monnaie) créée en 2009 qui utilise une technologie décentralisée pour sécuriser les paiements et stocker de l’argent sans l’intervention de banques et de façon anonyme. Le Bitcoin est souvent présenté comme un moyen de libérer l’argent de la même façon qu’Internet a rendu l’information gratuite et accessible à tous. Le Bitcoin est utilisé pour effectuer des paiements de n’importe quelle valeur et de n’importe quelle nature sans frais.

Comment fonctionne Bitcoin ?

Le Bitcoin a été créé et fonctionne grâce à une technologie informatique appelée « Blockchain ». Celle-ci s’apparente à un immense registre virtuel public et anonyme regroupant toutes les transactions effectuées par des utilisateurs du réseau. La Blockchain (ou « chaîne de blocs de données ») est une technologie de stockage et de transmission d’informations sécurisée et fonctionnant sans organe central de contrôle.

Pour l’utilisateur final, le Bitcoin n’est rien de plus qu’une appli mobile ou un logiciel pour ordinateur qui fournit à un utilisateur un portefeuille personnel permettant d’envoyer et recevoir des bitcoins. C’est ainsi que fonctionne Bitcoin pour la majorité de ses utilisateurs.

Pour créer des Bitcoins, les utilisateurs doivent générer des blocs sur le réseau. Chaque bloc est créé de façon cryptographique en exploitant la puissance informatique (ou puissance de calcul) des utilisateurs et est ensuite ajouté à la Blockchain, permettant aux utilisateurs de se rémunérer en Bitcoin en continuant à maintenir le réseau.

Activez les sous-titres en français pour lire cette vidéo.

À quoi sert le Bitcoin ? Que peut-on acheter avec ?

Les possibilités d’utilisation du Bitcoin sont nombreuses. Il peut notamment servir à payer vos achats (de petites comme grandes entreprises acceptent le paiement en Bitcoins), financer des entreprises, investir et transférer de l’argent sans frais. Le Bitcoin est généralement associé à des activités criminelles telles que le trafic de drogue, la cybercriminalité et le blanchiment d’argent, car il est presque impossible de lier un portefeuille Bitcoin à un individu.

Le Bitcoin est donc accepté comme moyen de paiement par certains commerçants physiques ou en ligne, de la même manière que vous payez vos achats avec votre carte bleue ou un billet de banque. Vous pouvez même retirer vos Bitcoins à des distributeurs un peu partout dans le monde. Notez que le Bitcoin s’échange aussi de personne à personne (particulier ou entreprise) sur Internet contre d’autres devises monétaires (Euro, Dollar, Yen…), en-dehors des réseaux bancaires traditionnels.

Bien sûr, le Bitcoin est jusqu’à présent principalement utilisé dans le but de spéculer sur son cours. Celui-ci est connu pour être instable, mais les premiers investisseurs du Bitcoin sont maintenant à la tête d’immenses fortunes.

Qui est le fondateur du Bitcoin ?

Satoshi Nakamoto est le mystérieux créateur du Bitcoin et de la Blockchain. Malgré d’innombrables tentatives pour démasquer la ou les personnes qui se cachent derrière ce pseudonyme, leur identité est toujours inconnue. C’est également lui, ou eux, qui ont créé le logiciel Bitcoin-Qt (aujourd’hui Bitcoin Core), le site web officiel du Bitcoin bitcoin.org et du forum bitcointalk.

De nombreux journalistes ont tenté de révéler l’identité du fondateur du Bitcoin, mais ces tentatives sont restées infructueuses. Plusieurs hypothèses ont circulé, jusqu’à la dernière indiquant que Satoshi Nakamoto est en fait un groupe de 6 personnes. Aucune preuve tangible n’a pour l’instant été publiée.

Qui gère la cryptomonnaie Bitcoin ?

Le réseau Bitcoin n’appartient à personne, tout comme la technologie derrière l’email n’appartient à personne. Bitcoin est contrôlé par l’ensemble de ses utilisateurs autour du monde.

Quelle est la valeur du Bitcoin ?

Combien vaut le Bitcoin ? Le cours du Bitcoin est très volatil, mais à fin octobre 2017, la valeur d’un Bitcoin se situe aux alentours des 5000 $.

Cours historique du Bitcoin

Pour limiter le risque d’inflation, le stock total de Bitcoins est fixé à 21 millions d’unités. À fin octobre 2017, 16,6 millions de Bitcoins ont déjà été mis en circulation.

Qu’est-ce qui affecte le prix du Bitcoin ?

Le prix du Bitcoin est déterminé par l’offre et la demande.

Le prix d’un Bitcoin n’a fait que grimper en flèche depuis sa première apparition devant le « grand public » en 2013. Cette année-là, son prix a flambé de 10.000% avant l’effondrement en février 2014 de Mt Gox, la plus grande plateforme d’échange de Bitcoins en ligne. Après cette date, la valeur du Bitcoin s’est lentement dépréciée mais a rapidement repris sa folle ascension.

Ceci est en grande partie attribué aux organismes de réglementation qui mettent en garde contre le Bitcoin et l’augmentation des ICO (Initial Coin Offering) – une méthode de levée de fonds, fonctionnant via l’émission d’actifs numériques échangeables contre des cryptomonnaies durant la phase de démarrage d’un projet.

De nombreux détracteurs du Bitcoin pensent que nous sommes au milieu d’une nouvelle « bulle Bitcoin » tandis que les défenseurs affirment que nous assistons tout juste à la montée, voire la véritable naissance, du Bitcoin.

Comment sont créés les Bitcoins ?

Contrairement aux devises physiques mises en circulation par des banques centrales, telles que l’euro ou le dollar, le Bitcoin est créé numériquement, par une communauté de personnes que tout le monde peut rejoindre. Les bitcoins sont « minés », c’est à dire que des utilisateurs se servent de la puissance de calcul informatique afin de traiter des transactions, sécuriser le réseau et permettre à tous les utilisateurs du système de rester synchronisés. Ce réseau traite également les transactions effectuées avec la monnaie virtuelle, faisant ainsi de Bitcoin son propre réseau de paiement.

Pour faire simple, des utilisateurs exploitent la puissance d’ordinateurs pour résoudre des calculs mathématiques complexes. C’est ainsi que les bitcoins sont créés. Actuellement, un gagnant est récompensé avec 25 bitcoins environ toutes les 10 minutes.

Le Bitcoin est-il légal ?

Aucune disposition légale ne vient interdire l’usage de Bitcoin en Europe et dans la majorité des pays dans le monde. Seulement certaines juridictions comme l’Argentine et la Russie restreignent ou bannissent sévèrement les crypto-devises. Le bitcoin étant dépourvu de cadre juridique à la différence des autres devises monétaires, il n’a pas de cours légal et il peut être refusé par un commerçant.

Jusqu’à ce jour, il est absolument légal d’acheter, accumuler ou revendre des crypto-monnaies sur des plateformes reconnues par la législation en vigueur.

Comment acheter des Bitcoins ?

Plusieurs plateformes en Peer to Peer (P2P) appelées « Bitcoin Exchange » vous permettent d’acheter ou de vendre des bitcoins en convertissant des dollars ou des euros.

Vous pouvez échanger des bitcoins en utilisant des applications mobiles ou votre ordinateur, de la même façon que vous pouvez envoyer de l’argent en ligne.

Comment utiliser des Bitcoins ?

Comment régler ses achats ou recevoir des paiements avec des bitcoins ? Il est possible de payer des biens ou des prestations de service avec la monnaie Bitcoin sur des e-commerces ou des magasins physiques qui acceptent cette monnaie.

Tout d’abord, pour procéder à un paiement avec des bitcoins, le client doit disposer d’un porte-monnaie électronique via l’un des supports suivants :

  • un logiciel installé sur son ordinateur
  • une application installée sur son smartphone
  • un site Internet qui permet de créer et de gérer un porte-monnaie en ligne

Le vendeur envoie alors sur le porte-monnaie électronique du client une adresse (qui est une succession de lettres et de chiffres) à laquelle le client doit transférer le montant en bitcoins dû pour le bien ou le service acheté.

Enfin, des membres du réseau Bitcoin (les « mineurs ») vérifient la régularité de la transaction à savoir l’authenticité du payeur et la disponibilité des fonds.

Combien de personnes utilisent le Bitcoin ?

Un rapport conjoint d’ARK Invest et de Coinbase estime que plus de 10 millions de personnes dans le monde détiennent une quantité importante de Bitcoin. Dans un rapport sur la Blockchain, le site CoinDesk a indiqué en 2016 qu’il y existait 14 millions de portefeuilles Bitcoin et 1,2 million de portefeuilles Ethereum. Alors qu’en 2017 le Bitcoin se démocratise de plus en plus et les médias le mentionnent de façon régulière, il est fort à parier que le nombre d’utilisateurs de Bitcoins et autres cryptomonnaies a explosé.

Devrais-je investir dans le Bitcoin ?

Vous ne devriez jamais vous attendre à devenir riche avec Bitcoin ou toute technologie émergente. Il est important de se méfier de ce qui désobéit aux règles économiques élémentaires.

Ceci étant dit, Bitcoin a donné de bons rendements aux investisseurs, le prix d’un bitcoin passant de quelques dollars début de 2013 à 5000 $ en octobre 2017. Si vous aviez acheté 100 dollars de bitcoins il y a 7 ans, vous auriez 75 millions aujourd’hui. Comme l’indique le site officiel Bitcoin.org, « Bitcoin est un espace d’innovation en croissance active et qui présente des opportunités d’affaire incluant aussi des risques. »

Bitcoin, quel avenir ?

Personne ne sait ce qu’il adviendra de Bitcoin. Il est la plupart du temps non réglementé, mais cela pourrait changer. Les gouvernements sont préoccupés par sa fiscalité et leur manque de contrôle sur cette monnaie émergente.

Bankicoin
Compare items
  • Total (0)
Compare