Qu’est-ce que l’Ethereum ?

Qu’est-ce que l’Ethereum et en quoi diffère-t-il du Bitcoin ?

L’Ethereum est, avec le Bitcoin, l’une des stars dans le monde des cryptomonnaies. Marchant sur les pas du célèbre bitcoin, l’Ethereum est rapidement devenue la deuxième plus importante de ces nouvelles méthodes de paiement. L’idée d’Ethereum a été avancée fin 2013 par Vitalik Buterin, un informaticien russo-canadien qui avait 19 ans à l’époque. La plateforme, lancée le 30 juillet 2015, connaît un boom de popularité depuis le mois de mars 2017.

Mais concrètement, qu’est ce que l’Ethereum ? À quoi sert cette cryptomonnaie, et qu’est ce qui la différencie de Bitcoin ?

Logo Ethereum

Qu’est ce que l’Ethereum ?

Dans sa forme la plus simple, Ethereum est une plateforme logicielle ouverte basée sur la technologie blockchain qui permet aux développeurs de construire et de déployer des applications décentralisées. C’est en quelque sorte un ordinateur mondial, que n’importe qui peut programmer et utiliser comme il l’entend. Il est extrêmement sécurisé, et tout ce qui se fait à partir de cet ordinateur est public.

Vitalik Buterin a envisagé Ethereum comme une amélioration de Bitcoin. Comme Bitcoin, c’est un réseau de paiement décentralisé, avec sa propre monnaie cryptographique (« ether »), qui permet d’envoyer des paiements anonymes sur Internet sans avoir besoin d’une banque ou d’un tiers.

Les transactions sont stockées dans un registre décentralisé, la blockchain, et sont consultables par tous sur le réseau.

Voici une infographie qui explique très simplement ce qu’est l’Ethereum et comment il fonctionne :

Explication de l'Ethereum et de son fonctionnement

Quelle différence entre l’Ethereum et le Bitcoin ?

Mais alors, qu’est-ce qui différencie l’Ethereum du Bitcoin ? Est-ce la même chose ? Pas vraiment…

La partie monétaire au sens strict d’Ethereum est encore largement inspirée de celle du bitcoin, mais ce qui rend cette plateforme aussi intéressante, c’est la porte qu’elle ouvre pour le concept de contrat intelligent, « smart contract » en anglais.

En effet, Bitcoin offre une application particulière de la technologie blockchain, à savoir un système de paiement électronique en peer-to-peer qui permet les paiements Bitcoin en ligne.

Ethereum, quant à lui, décentralise les applications grâce aux smart contracts. Les contrats intelligents d’Ethereum utilisent des applications stockées dans la blockchain pour la négociation et la facilitation de contrats. L’avantage de ces contrats est que la blockchain fournit un moyen décentralisé de les vérifier et de les appliquer. L’aspect décentralisé rend incroyablement difficile la fraude ou la censure. Les contrats intelligents d’Ethereum visent à offrir une plus grande sécurité que les contrats traditionnels et à réduire les coûts associés.

Différence entre le Bitcoin et l'Ethereum-1

Quels sont les avantages de la plateforme décentralisée Ethereum ?

Comme les applications décentralisées s’exécutent sur la blockchain, elles bénéficient de toutes ses propriétés :

Immuabilité – Un tiers ne peut apporter aucune modification aux données. Les données sont enregistrées dans une blockchain qui garde l’historique de toutes les modifications qui y ont été apportées depuis l’origine et sans que quiconque puisse altérer cet historique.

Protection contre la corruption des données – Chaque ordinateur ayant une copie de la base de données, il est extrêmement difficile de la pirater. Pour modifier la base, il faudrait modifier simultanément plus de 51 % des ordinateurs participants… Bonne chance.

Sécurité du réseau – Sans point de défaillance central et sécurisées en utilisant la cryptographie, les applications sont protégées contre les attaques de piratage et les activités frauduleuses.

Fiabilité – Il est virtuellement impossible d’arrêter simultanément l’ensemble des ordinateurs participants à la blockchain Ethereum. De fait, cette base de données reste toujours en ligne et son fonctionnement ne stoppe jamais.

Bankicoin
Compare items
  • Total (0)
Compare