Comment fonctionnent les transactions avec le Bitcoin ?

Que se passe t-il réellement lorsque une transaction ou un transfert de bitcoin est effectué ? Comment ça marche ?

Les transactions en Bitcoin sont envoyées depuis et vers des portefeuilles (wallets), et sont signées numériquement pour des raisons de sécurité. Tout le monde sur le réseau connaît l’existence de la transaction, et l’historique d’une transaction peut être retracé jusqu’au point où les bitcoins ont été émis.

Détenir des bitcoins est intéressant si vous voulez spéculer sur la montée du cours, mais le but premier de cette devise est de pouvoir régler des biens et des services sans avoir à payer de frais intermédiaires. Mais alors, quand vous dépensez des bitcoins, comment fonctionnent les transactions ?

Il n’y a pas de bitcoins, seulement des registres de transactions en bitcoin

Les bitcoins n’existent pas en tant que tel, même sur un disque dur. On dit de quelqu’un qu’il a des bitcoins, mais quand vous regardez une adresse bitcoin en particulier, il n’y a pas de bitcoins numériques dessus, de la même manière que vous détenez des euros ou des dollars sur votre compte bancaire. Vous ne pouvez pas pointer un fichier, et dire « mes bitcoins sont là dedans ».

Au lieu de cela, il n’y a que des registres de transactions entre différentes adresses, avec des soldes qui augmentent et diminuent. Chaque transaction qui a eu lieu est stockée dans un vaste registre public appelé la blockchain, ou chaîne de blocs. Pour connaître le solde en Bitcoins d’une adresse, il faut faire le total de toutes les transactions Bitcoin impliquant cette adresse.

À quoi ressemble une transaction ?

Si Alice envoie des bitcoins à Bob, cette transaction comprendra trois éléments d’informations :

  • Une entrée : C’est un enregistrement de l’adresse bitcoin qui a été utilisée pour envoyer les bitcoins à Alice (elle les a reçus de son amie, Eve).
  • Un montant. C’est la quantité de bitcoins qu’Alice envoie à Bob.
  • Une sortie. C’est l’adresse bitcoin de Bob.

Ce schéma explique comment une transaction se fait en bitcoins :
Explication d'une transaction en bitcoin

Comment est-ce envoyé ?

Pour envoyer des bitcoins, vous avez besoin de deux choses : une adresse bitcoin et une clé privée. Une adresse Bitcoin est générée de façon aléatoire, et est simplement une suite de lettres et de chiffres. La clé privée est une autre suite de lettres et de chiffres, mais contrairement à votre adresse bitcoin, elle est gardée secrète.

Imaginez votre adresse Bitcoin comme un coffre-fort avec une façade en verre. Tout le monde sait ce qu’il y a dedans, mais seule la clé privée peut le déverrouiller pour y sortir ou y mettre des choses. Mais alors, tout est public ? Et la vie privée d’Alice ? Oui, mais chaque adresse est créée de manière privée et anonyme. Cependant, si quelqu’un parvient à faire le lien entre vous et une certaine adresse Bitcoin (par exemple parce que vous avez indiqué une adresse sur votre site pour demander des dons), il devient possible de tracer l’historique de toutes les transactions concernant cette adresse pour en extraire certaines informations.

Quand Alice veut envoyer des bitcoins à Bob, elle utilise sa clé privée pour signer un message avec l’entrée (la transaction source des coins), le montant et la sortie (l’adresse de Bob).

Elle les envoie ensuite de son portefeuille Bitcoin vers le réseau bitcoin, plus large. De là, les mineurs de bitcoin vérifient la transaction, la placent dans un bloc de transaction et la résolvent.

Pourquoi doit-on parfois attendre avant que la transaction soit effective ?

Puisque votre transaction doit être vérifiée par les mineurs, vous êtes parfois obligé d’attendre jusqu’à ce qu’ils aient terminé le minage. Le protocole bitcoin est défini de telle sorte que chaque bloc prenne environ 10 minutes à être « miné ».

Certains commerçants peuvent vous faire attendre jusqu’à que le bloc soit confirmé, ce qui signifie que vous devrez parfois prendre un café ou revenir peu de temps après avant de pouvoir récupérer votre achat ou profiter du service payé.

D’un autre côté, certains commerçants ne vous feront pas attendre que la transaction soit confirmée. En effet, ils peuvent vous faire confiance, en supposant que vous n’essaierez pas de dépenser les mêmes bitcoins ailleurs avant que la transaction ne soit confirmée. Cela arrive souvent pour les transactions de faible valeur, où le risque de fraude n’est pas élevé.

Le problème de la double dépense

Que se passe t-il si Alice n’est pas honnête et effectue deux transactions en même temps en débitant la même adresse deux fois ?

Imaginons qu’Alice dispose d’une adresse A créditée d’un solde de 5 BTC. Dans les faits, cela nécessite d’être un hacker confirmé, mais imaginons qu’elle y arrive. Dans une première transaction T1, elle envoie 5 BTC de son adresse A à Bob. Dans une seconde transaction T2, elle envoie 5 BTC de son adresse A à Eve.

Ces deux transactions sont incompatibles, mais prises individuellement elle restent parfaitement valides.

Imaginons maintenant qu’Alice envoie T1 à un nœud Bitcoin N1, et T2 à un nœud Bitcoin N2. Chaque nœud va reconnaître la transaction reçue comme valide, et la propager aux nœuds proches. Au bout du compte, la moitié du réseau Bitcoin pense qu’Alice a envoyé 5 BTC à Bob, l’autre moitié que c’est Eve qui a été créditée. Il faut prendre une décision, car une seule de ces deux transactions peut être valide. Que faire dans ce cas ?

Schéma double dépense bitcoin

C’est là qu’intervient l’un des grands intérêts de la technologie Bitcoin, qui permet d’atteindre un consensus distribué et d’éviter ainsi le principe de la double dépense. Vous l’aurez certainement compris, on utilise ici une structure de données supplémentaire appelée la chaîne de blocs (blockchain).

Y a-t-il des frais de transaction ?

Les frais de blockchain, également appelés « frais de minage » sont une commission imputée aux utilisateurs lors de l’exécution des transactions sur le réseau Bitcoin. Ces frais sont perçus afin de récompenser le travail d’entretien du réseau Bitcoin effectué par les mineurs.

Pour rappel, les frais de blockchain sont une étape obligatoire afin d’assurer que vos transferts de bitcoins se déroulent dans les délais. Les frais de blockchain sont l’un des principaux outils utilisés pour accélérer les transactions sur le réseau, lequel est souvent ralenti en raison d’une demande importante. En règle générale, plus les frais sont élevés, plus les transactions sont validées rapidement.

Puis-je avoir un reçu d’une transaction bitcoin ?

Bitcoin n’était pas vraiment destiné à fournir des reçus. Ceci étant, les processeurs de paiement (que peuvent utiliser les commerçants) fournissent des fonctionnalités avancées que vous ne recevriez normalement pas avec une transaction native bitcoin, telles que les reçus et les pages Web de confirmation de commande.

Que faire si je veux seulement envoyer une partie d’un bitcoin ?

Techniquement, un Bitcoin est divisible jusqu’à 8 chiffres après la virgule. Par conséquent, la plus petite subdivision est de 0,00000001 BTC. D’ailleurs, on appelle 0.00000001 bitcoin un Satoshi, en référence au nom du créateur supposé du bitcoin.

Bankicoin
Compare items
  • Total (0)
Compare